Message aux humains de l'an 3014

 Ce message est adressé aux humains et autres formes de vies, lorsque la planète que nous appelons Terre aurait fait 1000 fois le tour de l'astre que nous appelons Soleil. C'est une bouteille jetée dans les flots du temps, il est très probable que personne ne découvre ce message. Mais ne perdons pas espoir.

 Je vous parle en Français du début du 3ème millénaire, selon le calendrier grégorien. Vous aurez surement dû faire appel aux spécialistes qui comprennent encore ce langage afin de le traduire.
 Je vais vous décrire comment j'imagine le monde dans lequel vous vivez, résultat de mon observation du monde actuel, de mes craintes et mes espoirs pour le futur.


 Pour rapidement me présenter, je suis un humain de la planète Terre, située dans la Voie Lactée, dans le bras d'Orion. Ces indications sont peut-être inutiles, si la majorité de la race humaine y vit encore, mais je préfère le préciser, au cas où les humains aient dû quitter, pour une raison ou une autre, notre planète. Nous sommes à la fin du mois de novembre 2014 et j'écris ce message à partir de mon ordinateur, que je diffuserais ensuite sur Internet. Je ne sais pas si tous les termes que j'utiliserais vous seront compréhensibles, mais j'espère que vous avez conservé des traces du passé de l'humanité.


 Voilà comment j'imagine la vie telle qu'elle sera 1000 ans plus tard : 


 Si notre planète Terre existe toujours et qu'elle est habitable (j'ai quelques doutes au vu des actions de certains de mes contemporains), je pense que la majorité de l'espèce humaine y vit encore. Vous avez aussi colonisé d'autres planètes (jusqu'où, je ne saurais dire) et construit des stations mobiles dans l'espace. 

 La population humaine dépasse aujourd'hui les 7 milliards, mais j'ai du mal à envisager le nombre que vous puissiez représenter ; je suppose que vous êtes néanmoins autour de 10 fois plus nombreux, si vous avez réussi à vous répandre dans l'univers et que les principales causes de décès de notre temps ont disparues.

 Je suppose qu'il y a eu de nouveaux conflits armés entre humains, et j'espère que vous vous en êtes remis. Il y a eu, hélas, au moins une 3ème Guerre mondiale, et la survie de notre planète a été mise en jeu, la totalité des nations possédant l'arme nucléaire, ou je ne sais quelle atrocité que l'esprit humain (ou peut-être technologie extra-terrestre) ait pu inventer.

 Vous êtes maintenant complètement mondialisés : les systèmes sociaux et économiques sont les mêmes sur la planète. Vous parlez la même langue, sans doute dérivée de l'anglais actuel. Vous possédez la même monnaie et vous vous différenciez des autres plus par vos idées que par vos origines. Néanmoins, c'est peut-être différent sur les autres planètes et lieux conquis par l'humanité.

 Je suis quasiment certain que si vous avez pu voyager loin dans l'espace, vous avez pu rencontré d'autres formes de vies. J'espère que les relations entre espèces intelligentes se sont bien déroulées... 

 D'ailleurs, si jamais les humains ont été asservis ou anéantis par une autre espèce, et que je m'adresse alors à leurs bourreaux, sachez que je pense que vous faites erreur : certes, les humains sont loin d'être parfaits, mais j'ai crois qu'ils ont un énorme potentiel. Je suis convaincu qu'humains et autres espèces peuvent parvenir à vivre en paix si des efforts sont faits des deux côtés.

 La manière dont les humains vivent à votre époque est un sujet qui fascine beaucoup de mes contemporains. De nombreuses histoires imaginent l'avenir de notre espèce, ce qui est souvent sujet de scénarios catastrophes : si jamais nous avons raison, on ne pourra pas dire que vous n'avez pas été prévenus.

 Sur Terre, vous vivez dans des grandes villes, qui recouvrent la surface des terres. La végétation à l'état naturel n'existe peu ou pas, mais vous avez des espaces verts artificiels. Cependant, la disparition des plantes a mis l'espèce humaine en danger, et vous avez dû trouver des moyens de survie alternatifs. A ce propos, je m'excuse au nom de mes contemporains, c'est sans doute de notre faute si l'oxygène et les plantes se raréfient. Je doute que nous nous rendions compte de la catastrophe avant qu'il ne soit trop tard.

 Je parlais de villes, mais comme elles recouvrent l'entièreté de la planète et sans doute les fonds marins, vous n'en parlez sans doute plus comme ça. Vous divisez la planète en districts : les nations et pays de mon temps en ont peut-être marqué les bases.
 J'imagine l'organisation politique comme une démocratie mondialisée, chaque district étant représenté par un élu qui apporte sa voix au Conseil Mondial qui se charge du bien-être de la planète (en théorie).

 Les valeurs de votre société sont différentes des nôtres, mais peut-être pas tant que ça. La liberté que vous avez est quasiment totale et les tabous de notre époque sont abolis. Néanmoins, l'objectif de l'humain lambda est la sécurité et une place plus haute dans la hiérarchie, qui est devenue plus importante que de posséder beaucoup de richesses.

 En effet, on observe un désintérêt du monde physique au profit d'intérêts pour les choses de l'esprit mais aussi de la vision intellectuelle que l'on donne de soi. 

 Il n'y a pas d'habitations comme celles de mon temps, mais des chambres alignées dans des grands bâtiments d'habitat. Ces chambres sont plus ou moins différentes, choisies et transformées par chacun selon ses préférences et les moyens qu'il possède. Vous avez la possibilité de les rassembler afin d'avoir une vie commune avec votre famille, vos amis, etc.

 Vos moyens de transport sont le sujet de beaucoup de fantasmes de mon époque, notamment les voitures volantes. Je crois que vous avez bien des engins de transport qui peuvent léviter, mais je les imagine plus sous forme de bulles transparentes (le transparent est pour nous une vision courante du design du futur, vous trouverez peut-être ça ridicule), qui peuvent contenir quelques personnes et se déplacent rapidement dans des tubes, ou plus lentement dans les rues.

 Les humains en eux-mêmes ont changés : vous avez mis au point des méthodes de naissance alternative, qui sont devenu le moyen le plus courant. Vous pouvez donc choisir les caractéristiques de l'enfant à naître, qui se fait dans des utérus artificiels. Seuls quelques rares personnes donnent naissance de manière traditionnelle, comprenant les risques d'uniformisation et de formatage des individus.

 La famille n'est plus organisée comme de notre temps, les parents ne s'occupent presque pas de leurs enfants, qui grandissent dans des centres où ils sont éduqués et imprégnés des valeurs de votre société. En âge de travailler, ils choisissent leur voie et reçoivent un poste en fonction de leur réussite à un examen final (mais peuvent ensuite monter ou descendre en grade selon leur compétences).


 Durant votre temps libre, vous vous occupez principalement en faisant du sport (pour ceux qui pensent que le corps humain est important, pas seulement son esprit) ou bien vous entrez dans des systèmes de simulation (des petites salles circulaires), qui sont un peu l'équivalent de notre télévision : vous pouvez y voir des films, diffusés tout autour de vous, jouer, vous détendre, etc.

 Il existe un monde virtuel, qui correspondrait à un jeu vidéo de notre temps, où chacun possède un avatar et peut vivre une vie différente, dans un univers personnalisable où vous êtes totalement libres de faire ce que vous souhaitez, seul ou à plusieurs, de jouer, discuter, créer, etc. Ce système est critiqué car certains préfèrent cette vie virtuelle à la vie réelle.

 La culture n'a peut-être pas tant changé que ça, même si les moyens de son expression si. J'espère que vous avez trouvé le moyen d'innover artistiquement malgré les siècles de création.


 Le style vestimentaire est différent de notre époque. La fin des tabous vous laisse vous vêtir (ou pas d'ailleurs, la nudité est tolérée dans certains lieux) comme vous le souhaitez. Il existe de nombreuses modes, liées à différentes idées, milieux, besoins. Les couleurs, matières, formes sont très variées.


 La sexualité a elle aussi évoluée : là encore les tabous sont tombés, et les actes sexuels ont été banalisés, décrédibilisé et d'ailleurs, vous avez conçu des robots ou des simulations donnant plus de plaisir qu'une simple relation entre humains et permettant la réalisation des fantasmes les plus inavouables (du point de vue de notre société actuelle).

 C'est pourquoi les couples (qui ne sont d'ailleurs plus forcément de 2 personnes) sont plutôt construits autour d'un amour platonique, d'une "amitié" forte. Cela explique aussi pourquoi la famille a perdu de l'importance.
 Le "troisième genre" est reconnu et est courant, on peut changer de sexe à tout moment. L'acte sexuel ne "sert" quasiment plus ni aux désirs ni à la procréation (la plupart des fœtus se développant dans des utérus artificiels).

 Vous ne vous nourrissez quasiment plus de produits frais, la nourriture est ingurgitée sous formes alternatives (gélules par exemple), ou peut-être que vous avez même enlevé (lors de la formation des fœtus) la nécessité de se nourrir pour survivre, la nourriture servant juste de plaisir au palais.

 C'est critiqué, mais justifié car la sur-urbanisation de la planète ne permet pas ou peu d'élevages et de cultures, qui sont de toute façon trop pollués, et dépassés en goût par la nourriture artificielle.

 Votre espérance de vie a augmentée, elle n'a même peut-être en théorie plus de fin. Je suppose cependant que cette évolution n'est pas au goût de tous et qu'arrivé à un certain âge, vous êtes fatigués de vivre, et les progrès de médecine ne peuvent rien y changer.


 Les robots sont tout autour de vous. Ils sont intelligents et vous les utilisiez comme compagnons, aides ou conseillers. Vous avez programmé en eux des sentiments. Vous les construisiez de manière à ce qu'ils ne cherchent pas à s'émanciper des humains. Mais il y a sans doute des robots qui ont acquis, d'eux même ou par la volonté de certains humains, leur propre indépendance et leur propre volonté. Ils se sont mis à construire eux-mêmes d'autres robots, et il y a de nombreuses tensions et différents avec l'espèce humaine. Vous tentez de vous partager la planète mais il y a des ratés. J'espère que les relations entre vous sont plus apaisées que ce que je crains et qu vous avez réussi à vivre en paix.


 Vous avez en partie fusionné avec la machine. Vous pouvez remplacer toutes les parties de votre corps par des prothèses permettant de meilleures performances physiques. Des puces électroniques se cachent sous votre peau, vous permettant d'être identifiés rapidement, et sont aussi utilisées que les téléphones mobiles de notre temps, pour différentes applications. Attention à ne pas perdre votre humanité.


 Vos explorations et colonisations de l'espace permettent à ceux qui veulent connaître un autre mode de vie de quitter la Terre et de vivre dans des vaisseaux-cités ou des planètes qui ont une organisation différente. Je suppose qu'il y a donc des conflits d'intérêts entre les différents lieux (j'ai souvent l'impression que le seul moyen d'unir une population dans la "paix", c'est de l'opposer à une autre), mais j'espère que ces conflits ne sont pas armés...


 Je ne sais pas comment vous parlez de nous dans vos livres (s'ils existent encore, même virtuellement) d'histoire. Nous même héritiers de nombreux siècles d'histoire, nous nous dirigeons vers une société de plus en plus mondialisée. C'est peut être notre période de mécanisation, de mondialisation, de chute des tabous et d'échange d'idées à l'heure d'Internet qui marque la naissance de votre monde.




 Voilà donc comment je vois quelques-uns des aspects de votre monde. Quelques unes de ces évolutions me conviennent, d'autres me dérangentJ'espère m'être trompé sur les points qui je n'approuve pas. Mais je n'aurais sans doute pas la même vision si je venais de votre époque, et je changerais même sans doute d'avis au cours de mon existence. 

 J'espère que votre mode de vie vous convient. Il est sans doute en partie la conséquence de nos vies actuelles, celles de nos enfants et petits-enfants. Je ne peux qu'espérer que nous essaierons de vous permettre la meilleure des vies possible.


 Dans tous les cas, humains, extra-terrestres et robots du millénaire prochain, je vous souhaite la meilleure vie possible et je vous salue au nom de mes contemporains, que j'invite, au passage, à jeter leurs propres bouteilles à la mer.



Le 22 novembre 2014 (calendrier grégorien), sur Terre.



PS : Conseils de votre arrière-arrière-arrière-...-arrière grand-père : 

Attention si vous maîtrisez le voyage temporel ! Soyez gentils avec les autres espèces et elles vous le rendront ! Soyez uniques mais ne blessez pas celui qui ne pense pas comme vous ! Tournés vers le futur, n'oubliez pas le passé ! Merci et bonne chance !


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Repolitiser la non-binarité et le genre

Je suis non-binaire

L'anarchie, mouvement politique et modèle de société