Les "memes" Internet




 Je suis de ceux qui voient en Internet de grandes possibilités créatrices et de partages d'idées, malgré tout ce qu'on peut entendre en mal sur ce média encore jeune.


 La récente sortie du trailer de l'épisode VII de Star Wars, The Force Awakens, et les détournement qu'il a connu dans les heures et les jours qui ont suivis, m'ont poussé à me questionner sur le phénomène des memes.




QU'EST-CE QU'UN "MEME" INTERNET ?

 
Un meme (prononcé "mime" en anglais), ou mème en français, est un phénomène qui se progage et se partage sur Internel, sur lequel il devient suffisamment connu pour être réutilisé, détourné.
 Ce peut être par exemple une image, une phrase, une vidéo, un gif, etc.

 Le Wikipédia Français le définit ainsi : Un mème Internet est un anglicisme utilisé pour décrire un élément ou un phénomène repris et décliné en masse sur Internet. Cette définition me semble suffisamment juste et générale pour être utilisée.

 Le concept originel du mème désigne la façon dont les informations et idées se propagent, et comment deux personnes différentes peuvent arriver à la même idée. En effet, le mot est créé par Richard Dawkins (un biologiste anglais) dans The Selfish Gene (Le Gène égoïste, 1976) où il rapproche les mots "gène" et "mimesis" (du grec imitation), et désigne la manière de l'évolution des cultures et des idées comme peut le faire la génétique.

 Il est réutilisé pour désigner les phénomènes Internet d'un média étant réapproprié par des individus, transformé, adapté et créant une nouvelle culture, qui est ce qui nous intéresse. 


 SI vous connaissez le Point Culture de LinksTheSun (des vidéos humoristiques de vulgarisation), et vous avez peut-être vu sa vidéo sur les memes. Elle est bien si vous voulez voir quelques-unes de ces productions qui ont "fait le buzz", mais attention néanmoins, car il ne semble pas avoir bien cerné la vrai nature d'un meme.

 En effet, un des principes du meme, c'est qu'il vit. Ce n'est pas un simple élément qui a été créé et qui reste connu pour son usage originel, mais ce qui le caractérise, ce qui fait de lui que c'est un meme et pas une simple image faisant le buzz, c'est la survivance, les interprétations, les évolutions et les réutilisations que chacun peut en faire.


La célèbre Trollface est peut-être
 le
meme le plus connu.
 Ce n'est pas ici, par exemple, une simple image représentant un visage laid qui caractérise ce meme-là, mais le fait qu'il est réutilisé par différentes personnes dans divers médias.
 On peut ainsi retrouver ce visage distordu, narquois, moqueur, dans différentes utilisations, en images le plus souvent. Ce visage peut être apposé à la place de celui d'un personnage, signifiant par là qu'il est en mesure de se moquer de son interlocuteur.
 On peut d'ailleurs noter que le verbe "troller" est de plus en plus utilisé, en anglais comme en français, même s'il n'est pas officialisé.




COMMENT NAISSENT LES MEMES ?


La majorité des memes naissent sur des sites de partage d'images, notamment Tumblr, Imgur, deviantArt ou bien encore Reddit, mais surtout et principalement 4Chan. Pour les vidéos, c'est surtout Youtube.
 Un meme naît généralement d'une initiative individuelle, avant d'être repris et décliné par d'autres personnes. C'est très souvent une référence "geek", une image tirée d'un film par exemple, qui est alors réutilisée afin d'illustrer un sentiment éprouvé.
 Le fait que quelque chose devienne un meme, c'est donc le fait qu'il soit détourné de son origine, et utilisé à d'autres fins.


 Bien sûr, on pourra critiquer l'utilité que peuvent avoir ces memes. Mais ils sont au centre de la culture Internet, et on ne peux pas passer à côté. De cette façon, chacun peut s'exprimer, donner son avis, raconter une histoire à qui veut bien l'entendre.



 Afin de mieux illustrer comment peuvent naître les memes, voici quelques exemples concrets :



- Challenge Accepted :
Sortir plus d'un article par mois ?
 Ce meme vient au départ d'une phrase tirée de la sitcom How I Met Your Mother, plus précisément d'une phrase prononcée plusieurs fois par Barney Stinson (joué par Neil Patrick Harris).
 Il est repris par les internautes dans les rage comics et est illustré par ce petit personnage à l'air décidé.
 Depuis, il est utilisé dans de nombreuses occasions pour signifier que l'on est prêt à relever le défi qu'on nous a posé.




Vous avez remarqué que mes
articles sont de plus en plus longs ?

- If You Know What I Mean :

 Celui-ci dérive du visage particulier que peut faire Rowan Aktinson lorsqu'il incarne Mr. Bean. Les internautes l'utilisent pour rajouter un sous-entendu à une phrase, par les mots "Si tu vois ce que je veux dire". C'est donc souvent utilisé après une phrase qui peut être interprétée sexuellement...






Nyanyanyanyanyanyanyanya !
Je vous l'ai mis dans la tête ? 

- Nyan Cat

 Internet, c'est le royaume des chats. De nombreuses petites boules de poils sont devenus des memes, par exemple le Grumpy Cat ou le Keyboard Cat. Comme les chats réels ne suffisaient pas, il a fallu en créé des virtuels.
 Ce meme, comme beaucoup d'autres, est l'aboutissement des efforts de plusieurs personnes rajoutant à chaque fois un nouvel élément. Ainsi, le dessin et l'animation en 8 bits du Nyan Cat (Pop Tart Cat à l'époque) vient d'un post sur le site LOL-COMICS par prguitarman. L'animation se répand sur différents sites, notamment Tumblr.
 Puis un Youtuber du nom de saraj00n poste une vidéo, "Nyan Cat", sur laquelle on peut voir l'animation du chat volant dans l'espace sur la musique Nyanyanyanyanyanyanya! de Daniwell-P, créée avec le Vocaloïd Hatsune Miku.
 Ce que j'aime dans cet exemple, c'est qu'il montre bien qu'il a fallu la participation de multiples artistes (je vous laisserai juger si ce titre vous semble approprié) dans la création de ce meme.
 Et bien sûr, le Nyan Cat est réutilisé un peu partout dans les créations sur Internet, que ce soit Youtube qui créé une barre de timer vidéo en Nyan Cat, des jeux vidéos, ou même le groupe de hackers LulzSec qui avaient mis un Nyan Cat sur la page principale du réseau de télévision public américain PBS...


 Pour résumer, je dirais que les memes naissent, vivent et se développent. Ils sont créés, adaptés, réutilisés, mais ne mourront que lorsque Internet mourra. Ils sont devenus des éléments d'identification culturelle des internautes les plus fidèles.




LES TYPES DE MEMES


 On peux classer les memes en différents types ou par leur origine :

- Les rage comics

 Beaucoup de memes imagés sont nés par ce qu'on appelle des rage comics, des sortes de petites bande dessinées minimalistes, souvent composées de 4 vignettes (mais pas toujours). Le tout premier est le FFFUUUU (ou Rageguy), mais on trouve aussi souvent le Oh Crap, le Lol Guy, le Herp Derp et Derpina, le Forever Alone Guy, etc. Ils servent souvent à illustrer une situation qui nous est déjà arrivée et qui nous met dans une mauvaise position. 



- Les memes tirés de films et séries
 De nombreux memes viennent de films ou de séries, que ce soit une réplique culte, une situation ou un visage particulier. Savez-vous d'où sont tirés les memes suivants et la phrase à laquelle il sont associés ? (réponses à la fin)


1)

2)

3) 
4) 
5) 




- Les animaux :

 Des chats, des chats et encore des chats. Mais aussi des chiens, avec le Doge, connu pour son visage si... particulier.



Wow. Such Doge.

 Il y a aussi les advices animals : c'est un concept un peu bizarre, où un animal nous donne des conseils, ou bien nous communique un certain sentiment. Ils se sont étendus et on classe dans cette catégorie plus seulement les animaux, mais les memes donnant toutes sortes de conseils ou remarques auxquelles vous n'aviez pas pensé. Les conseils utiles étaient l'objectif de départ, mais on a pas mal perdu cet aspect de conseils avisés pour la plupart. Et une bonne partie des advices animals ne sont même plus des animaux. Quelques exemples :



Actual Advice Mallard
Confession Bear
Courage Wolf
Socialy Awkward Pinguin

- Les vidéos

 Ici, on peut mettre ce qui est dans le Point Culture de LinksTheSun, puisqu'il a surtout présenté des vidéos. On peut basiquement mettre toutes les vidéos qui ont su faire le buzz, vu qu'elles ont souvent étés réutilisé, et forment la base de la culture Youtube. On peut penser à :



etc.

Ah et cliquez là pour voir les chats les plus mignons du web : Cute Kittens


- Les memes tirés de jeux vidéos

 Internet et les memes, c'est aussi un truc de gamers. On peut donc trouver plusieurs memes comme :


Leeroy Jenkins :
 Lors d'un raid sur World of Warcraft, une équipe de farouches aventuriers préparent leur offensive sur le donjon qu'ils tentent de vaincre. Mais pendant que ses camarades débattent de la meilleure stratégie a adopter, un des leurs n'écoute pas, cuisinant du poulet selon la légende. Ce joueur se lance alors dans la bataille sans réfléchir, hurlant son pseudo : "LEEEROY JEEEENKIIIINS !", ce qui entraîne la mort de toute l'équipe.
 Blizzard, le développeur de WoW, intègre par la suite le personnage de Leeroy Jenkins au jeu.

All your base are belong to us
 Une mauvaise traduction peut être la cause de la création d'un meme. C'est le cas ici, puisque cette phrase tirée du jeu Zero Wing a mal été traduite en anglais ce qui donne à peu près : "Toutes vos bases sont appartiennent à nous." Depuis c'est très souvent réutilisé.





Toute une mythologie a été créée
autour de ce phénomène
Twitch Plays Pokémon
 C'est une sorte d'expérience sociale qui a eut lieu début 2014 sur la plateforme de streaming Twitch-TV, où les viewers pouvait jouer à Pokémon en indiquant sur le tchat les imputs qui faisait se déplacer le personnage. Et contrairement à ce que beaucoup de gens pensaient, il a fallu moins de 17 jours pour le finir.
 C'est un sujet que je trouve très intéressant et je pense que j'y consacrerai un article, c'est pourquoi je ne développe pas trop ici. Là, j'en parle surtout pour toute la production fan-made qu'il y a eut autour, que ce soit en images, en vidéos ou en musiques.

  Là encore je pourrait m'étendre sur tous les mots qui ont été créés autour du gaming, comme Pwned ou Rekt, mais j'en pense en avoir déjà dis beaucoup, donc je vais me calmer...




 Quand à mon meme préféré, je pense que c'est le philosoraptor. C'est un advice animal qui met en évidence des paradoxes, en opposant deux phrases, qui encadrent un vélociraptor dont la griffe nous laisse croire qu'il est en pleine réflexion.






LE FAN-MADE


 J'ai pas mal hésité avant de parler de ça dans cet article : ce n'est pas vraiment un meme, mais le fan-made a plus ou moins le même objectif. Je vais prendre comme exemple le phénomène My Little Pony, qui justement est à la fois le centre de memes et de fan arts

 MLP a une très grande et très diverse communauté de fans, les "Brownies". Pourquoi ? Pour le message qu'il transmet : un appel à la résolution des problèmes pacifiquement par l'amitié. Honnêtement, je suis pas particulièrement fan, même si j'apprécie les valeurs qu'elle transmet. Mais ce que je trouve très intéressant c'est l'émulation artistique que la série entraîne. 


 Je trouve que le principe des memes se rapproche de celui du fan-made : il s'agit d'offrir à une communauté qui aime la même chose des images qui mettent en valeur ce qui en touchera les membres. J'aurais aussi pu parler de Frozen/La Reine des Neiges, que je n'ai pas trouvé si exceptionnel que ça, mais dont l'émulation artistique est très impressionnante, que ce soit en images ou en musiques.
 Voilà en quoi je trouve que le fan-made est assez semblable aux memes, puisqu'ils ont plus ou moins le même objectif, s'identifier culturellement.




CONCLUSION


 Au départ, je comptais faire un article sur l'humour, le good buzz et le bad buzz sur Internet, en prenant comme exemple les memes. Mais je me suis rendu compte qu'ils étaient en eux même un sujet culturel suffisamment intéressant pour y consacrer un article complet.


 Ce que j'aime chez les memes, c'est que n'importe qui peut en faire. Internet donne les moyens à tous de s'exprimer, une chance de produire quelque chose et de le partager. Je ne vais pas débattre sur l'idée que c'est de l'art 2.0 ou non, mais je pense que ce développement du meme fait qu'avec un peu d'imagination, on puisse avoir une liberté de création illimitée.

 Ce n'est pas pour rien que par sur les réseaux sociaux, beaucoup de gens s'expriment par une image ou un gif, qu'ils ont créé ou bien qu'ils réutilisent. 

 Si je devais faire quelques critiques aux memes, ce serait le fait que c'est quand même pas toujours original, qu'on reprend toujours les mêmes thèmes. Et pour quelque chose qui est en théorie accessible et faisable par tous, le fait que les memes soient surtout orientés vers une culture geek, fait que ce n'est donc pas toujours compréhensible pour les non-initiés.

 Enfin certains diront que ce n'est qu'une sous-culture, mais je n'aime pas ce terme. Je préfèrerais parler de culture alternative.

 Aujourd’hui, n'importe qui possédant un ordinateur et une connexion Internet peut partager son avis sur ce qui lui plait ou non. Certes, tout le monde n'en a pas, mais je trouve que c'est un bon moyen de démocratisation de la liberté d'expression. Même plus besoin d'avoir un logiciel de montage, certains sites vous permettent de créer un meme en ligne, comme MemeGenerator.

 Le meme est devenu un objet culturel.

 C'est en ça que la définition que donnait LinksTheSun dans sa vidéo sur les memes me gênait : il en parlait comme n'ayant "aucun intérêt", une perte de temps qui est parfois drôle et que les détournements ont seulement lieu "parce que les internautes sont cons" (oui, oui, il dit vraiment ça).

 Je l'aime bien, Links, il fait des vidéos sympas, amusantes, et ça permet à de nombreuses personnes de s'intéresser à des sujets dont ils n'auraient a priori rien à faire. Mais je suis pas toujours d'accord avec ce qu'il dit, et là c'est le cas. 
 J'ai l'impression que pour lui, un meme est juste quelque chose (une vidéo, parce qu'il ne parle presque que des vidéos qui ont fait des vues sur Youtube) qui fait le buzz, qui devient viral. Après, la vidéo date d'il y a 3 ans, il a surement revu sa vision depuis.
 J'espère avoir réussi à démontrer que ça va plus loin que ça. La création de memes, les détournements, le fan-made permet à tous de s'exprimer, de créer, de penser sur Internet, de pouvoir vivre et partager sa vision au milieu de cette génération de l'image, en s'intégrant dans une communauté de l'Internet, comme un élément d'identification culturelle.



 Pour finir, je tiens à remercier KnowYourMeme qui m'a permis d'approfondir l'historique des memes présentés, ainsi que Mad Dog et ses chroniques sur les memes qui m'ont fait m'interroger sur ce qu'était un meme et la portée qu'il pouvait avoir.


 Et comme l'idée d'écrire cet article m'est venue après avoir vu la vitesse à laquelle le trailer de Star Wars VII a été détourné, voici quelques exemples des détournements et fan-art du sabre laser qui a fait tant jaser :











Réponses au quiz sur les films : 
 1) The Lord of the Rings, The Fellowhip of the Ring : Boromir (Sean Bean) disant "One does not simply walk into Mordor".
 2) The Matrix : Morpheus (Lawrence Fishburne) disant "What if I told you".
 3) 300 : Leonidas (Gerard Butler) hurlant "This... is... Sparta!"
(Facile jusque là, mais les suivants sont moins connus :)
 4) Austin Powers : Mike Myers disant "I too like to live dangerously"
 5) Vampire's Kiss : ce dessin reprend le visage de Nicolas Cage et lui fait dire "You don't say ?"

Sources et liens utiles

http://knowyourmeme.com/
http://memegenerator.net/
http://lachroniquefaciledumercredi.wordpress.com/

Merci d'avoir lu !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Repolitiser la non-binarité et le genre

Je suis non-binaire

L'anarchie, mouvement politique et modèle de société