15 Séries à voir (Séries télé et web-séries)



  J'aime les séries

 J'aime la narration par épisode, qui permet un développement et une évolution des personnages plus approfondies que dans un film.
 J'aime les cliffhangers, quand il vient de se passer quelque chose d'incroyable, et alors que j'ai le souffle coupé et que je veux connaître la suite, le générique de fin vient noircir l'écran et je dois me forcer à ne pas lancer l'épisode suivant pour faire durer le suspens.
 J'aime être surpris par une décision, un événement auquel je n'avais pas prévu, même quand il s'agit de la mort d'un protagoniste.
 J'ai horreur du spoil, ce fléau, ce gâcheur de plaisir et de surprise qui vient annihiler toute la mise en scène et narration des scénaristes et metteurs en scène.
 Je suis sérievore amateur.
 J'aime les séries. Et vous aussi (je le sais).


 Je vais donc faire un classement de mes séries préférées, tout en sachant que ce ne sont que celles que j'ai vues, et que parmi celles que je n'ai pas encore vues, certaines sont sans doute susceptibles de rentrer dans ce top.

 Ce classement n'est sans doute pas juste, puisque trop fluctuent, j'ai beaucoup de mal à les classer, à dire que celle-ci et meilleure que celle-là, je vais donc parler de 15 séries qui me plaisent actuellement, sans que ce top sois susceptible de représenter véritablement le classement avec des séries qui ne sont pas comparables. Je pense que d'un mois à l'autre, mon classement serait différent.

 Sachez enfin que je ne présenterai pas que des séries télés, puisqu'il y a aussi des web-séries.

 Cependant, il n'y aura pas d'animations japonaises et rien qui vient du continent asiatique, puisque j'en regarde peu.
 Comme je ne veux pas faire un bête top 15, je détaillerai un peu le contenu et les raisons pour lesquelles ces séries me plaisent.


 Voici donc un classement de mes 15 séries actuellement préférées, dans un ordre approximativement croissant :



15 - Treme


 Genre : Série dramatique
 Date : 2010-2013
 Origine : États-Unis
 Créé par : David Simon, Eric Overmyer
 Diffusée sur : HBO
 Saisons : 4
 Épisodes : 36, avec une dizaine par saison, sauf pour la dernière, plus courte.
 Durée d'un épisode : 60 min
 Acteurs principaux : Khandi Alexander (LaDonna), Kim Dickens (Janette Desautel), Michiel Huisman (Sonny), Wendell Pierce (Antoine Batiste)

 Après le passage destructeur de l'ouragan Katrina en 2005, la Nouvelle-Orléans tente de se reconstruire au rythme de la musique qui remplit ses rues et ses bars.


 Je n'ai vu que la première saison, donc je ne peux me prononcer pour la suite, mais j'ai adoré ce que j'ai vu de cette série.

 J'ai bien aimé l'ambiance qu'elle développe. On suit des personnages très touchants, qui ont vu tout ce qu'ils avaient être détruit par l'ouragan et les inondations, mais qui tentent malgré tout de rester optimistes, ce qui se fait notamment par la musique omniprésente.
 Je conseille cette série, en particulier si vous êtes mélomane : vous serez sans doute touché comme moi par ces personnages, leur histoire et la musique. 
 Il est à noter que la série s'inspire donc de faits réels et utilise comme acteurs des témoins des événements et des musiciens locaux.

 Un trailer pour vous donner une idée :





14 - South Park


 Genre : Animation satirique
 Date : 1997- en production
 Origine : États-Unis
 Créé par : Trey Parker, Matt Stone
 Diffusée sur : Comedy Central
 Saisons : 18 (actuellement)
 Épisodes : Plus de 250
 Durée d'un épisode : Autour de 20 min
 Acteurs principaux : Trey Parker et Matt Stone font la plupart des voix originales.

 South Park est une petite ville du Colorado qui subit des événements souvent désastreux causés par des raisons souvent ridiculement absurde.


 Trey Parker et Matt Stone sont deux potes qui faisaient des vidéos ensembles et qui un jour ont décidé de faire un cartoon en stop-motion

 En résulte South Park, que je qualifierai d'animation d'auteur. Le dessin animé peut rappeler Les Simpsons et autres séries de ce genre, avec encore plus de libertés et de satire des sujets abordés.
 South Park présente un reflet en carton et papier de notre société à travers les yeux de petits enfants américains et de leur familles. 
 Le ton est satirique, absurde, les blagues scabreuses, les dessins et les animations simplistes. Et c'est tout ce qu'on leur demande.
 Si vous êtes facilement offensés, évitez cette série, mais si vous aimez avoir un regard satirique honnête et sans censure sur la culture américaine, regardez South Park.


13 - Kaamelott



 Genre : Série humoristique de fantasy
 Date : 2005-2009
 Origine : France
 Créé par : Alexandre Astier
 Diffusée sur : M6
 Saisons : 6
 Épisodes : 458 au total, moins nombreux dans les dernières saisons
 Durée d'un épisode : très courts au début (3 min 30) et de plus en plus longs dans les dernières saisons (40 min pour le livre VI)
 Acteurs principaux : Alexandre Astier (Arthur), Anne Girouard (Guenièvre), Franck Pitiot (Perceval), Thomas Cousseau (Lancelot)

 Arthur, roi de Bretagne, regroupe ses chevaliers autour de la Table Ronde afin de trouver le Graal et gérer son royaume, peuplé d'incapables.


 Je regarde très peu la télévision française. Je trouve qu'elle manque de productions intéressantes, mais Kaamelott est une exception.

 Alexandre Astier a un don pour produire du contenu intéressant et divertissant à la fois. Rajoutez à son style le monde des légendes arthuriennes, des acteurs convaincants et des lignes de dialogues qui font mouche et vous avez Kaamelott, la série culte.
 Je suis de ceux qui ont préféré les premières saisons, car je trouve que l'humour Astier marche bien avec le petit format, mais j'ai quand même apprécié les dernières saisons qui laissent plus de place à l'intrigue.  


12 - The Guild


 Genre : Web-série de comédie
 Date : 2007-2014
 Origine : États-Unis
 Créée par : Felicia Day
 Diffusée sur : Chaine Youtube The Guild
 Saisons : 6
 Épisodes : 70
 Durée d'un épisode : 3-12 min
 Acteurs principaux : Felicia Day (Codex), Vincent Caso (Bladezz), Jeff Lewis (Vork), Amy Okuda (Tinkerbella), Sandeep Parikh (Zaboo), Robin Thorsen (Clara)

 The Guild nous fait suivre les relations entre les membres d'une guilde sur un MMORPG (du nom de "The Game", mais ayant de fortes ressemblances avec World of Warcraft) et leur évolution à travers les aléas dans le jeu et dans la réalité.


 Diffusée gratuitement sur Youtube et créée par la géniale Felicia Day, cette web-série plaira à tous les joueurs, en particulier de RPG, et plus largement aux geeks.

 Je suis tenté de la comparer à deux séries : Noob et Big Bang Theory.

 Pour Noob, ça coule de source, puisque le pitch est très semblable. Mais à la différence de la web-série française, The Guild ne montre pas d'images du jeu (avant les dernières saisons), la série se concentrant sur les joueurs plutôt que sur le jeu.

 Et... les acteurs sont meilleurs. Et... c'est mieux écrit (comme quoi, y'a pas besoin d'être crowdfundé à 700 000 euros pour faire une web-série de qualité...).

 Je la compare à Big Bang Theory car la série nous présente les relations au sein d'un groupe de geeks. Mais là où BBT donne un regard extérieur (et souvent réducteur) sur les geeks, The Guild est fait par des geeks et pour des geeks. S'en est presque un défaut puisque je doute que la série puisse plaire aux non-initiés.


 C'est aussi une série fait par des semi-amateurs, avec un très faible budget, mais qui ne manque pas pour autant de qualités.


 Si vous voulez vous faire une idée, voici la première saison, réalisée avec un budget plus que minimal, qui vous introduira aux personnages (les saisons suivantes piquent moins les yeux) :




 Voir la série sur Geek & Sundry


11 - Breaking Bad


 Genre : Série dramatique
 Date : 2008-2013
 Origine : États-Unis
 Créé par : Vince Gilligan
 Diffusée sur : AMC
 Saisons : 5
 Épisodes : 62
 Durée d'un épisode : Autour de 50 min
 Acteurs principaux : Bryan Cranston (Walter White), Anna Gunn (Skyler White), Aaron Paul (Jesse Pinkman)

 Alors qu'il apprend qu'il a un cancer, Walter White, un prof de chimie décide de se lancer dans la production et vente de méthamphétamines avec l'aide de Jesse Pinkman, un junkie et ancien élève. Mais le monde de la drogue est dangereux, surtout quand on la produit.


 Ce que j'aime dans Breaking Bad, c'est qu'elle sait correctement faire évoluer ses personnages. On respire au même rythme que les acteurs (convaincants) mais on a parfois du mal à se mettre dans un camp. Je soutenais au début Mr. White car il avait de bonnes intentions, mais au fur et à mesure que les saisons passent, sa démesure grandit et je me suis retrouvé à souhaiter le voir échouer, comme s'il était devenu le méchant de l'histoire (même s'il n'y a pas de méchants ou de gentils).

 Voici un trailer fan-made :





10 - Hannibal



 Genre : Série dramatique policière
 Date : 2013 - 2015 (?)
 Origine : États-Unis
 Créé par : Thomas Harris, Bryan Fuller
 Diffusée sur : NBC
 Saisons : 3
 Épisodes : 13
 Durée d'un épisode : 45 min
 Acteurs principaux : Hugh Dancy (Will Graham), Mads Mikkelsen (Hannibal Lecter)

 Will Graham met au service de Jack Crowford (Laurence Fishburne) son talent de "se mettre à la place des autres" afin d'enquêter dans des affaires de meurtres plutôt sanglants. Will est suivi par le psychiatre Hannibal Lecter, un homme très distingué et aux recettes culinaires... particulières.


 J'aime beaucoup cette série pour la qualité des images, la beauté des couleurs froides, les angles et la disposition minutieuses à la caméra. Elle parvient à représenter la mort d'une façon étrangement élégante et ne vous étonnez pas d'avoir envie d'un bon morceau de viande à la fin d'un épisode...

 Si Antony Hopkins reste à mes yeux un légèrement meilleur Hannibal Lecter, Mads Mikkelsen est tout aussi fascinant.

 Le trailer (comme la série, déconseillé aux végans) :





9 - Avatar - The Last Airbender et Legend Of Korra


 Genre : Séries d'animation
 Date : 2005-2008, 2012-2014
 Origine : États-Unis
 Créé par : Michael Dante DiMartino, Bryan Konietzko
 Diffusée sur : Nickelodéon
 Saisons : 3 et 4
 Épisodes : 61 et 52
 Durée d'un épisode : 24 min

  The Last Airbender (résumé d'après le générique) : Eau, Terre, Feu, Air. Il y a longtemps les quatre Nations vivaient en paix. Mais tout changea quand la Nation du Feu attaqua. Seul l'Avatar, maître des quatre éléments pouvait l'arrêter. Mais alors qu'on avait besoin de lui, il disparut. 100 ans plus tard, Katara et son frère découvrent le nouvel Avatar, un maître de l'Air, Aang.
 Legend of Korra : je ne dirais pas grand chose car les événements de LoK dépendent de ceux de TLA, puisqu'ils ont lieu après. Le nouvel Avatar est Korra, une jeune maître de l'Eau du pôle Sud.

 Mon dessin animé préféré ! J'aurai aimé le voir quand j'était jeune, mais c'est une découverte récente (merci Nostalgia Critic !). 
 Des personnages touchants, des combats dynamiques, des animations plus que correctes, je recommande Avatar aux gens de tous âges. Malgré le fait qu'il soit fait pour un public plutôt jeune, il aborde des sujets assez sérieux et transmet des valeurs sans abrutir les spectateurs. 
 À noter que LoK n'est pas sorti en France, mais qu'en projet amateur tente de le doubler (même si je recommande la VO).

Un trailer fan-made de The Last Airbender :




8 - Sense8


 Genre : Série de science-fiction
 Date : Juin 2015 - ?
 Origine : États-Unis
 Créé par : Lana et Andy Wachowski, J-M Straczynski
 Diffusée sur : Netflix
 Saisons : 1 actuellement
 Épisodes : 12
 Durée d'un épisode : autour de 50 min

 Huit personnes dispersées sur le globe se retrouvent connectés entre eux après avoir eu la vision d'une femme se suicidant. Ils apprennent à partager leur vie avec ses individus dont ils ne connaissent rien et doivent faire face à la menace d'une organisation cherchant à les éliminer.


 Mon dernier coup de cœur ! Cette série de Netflix m'avait attiré pour son côté SF, mais c'est surtout pour les personnages et leurs histoires que je suis resté. 

 Les personnalités différentes sont très intéressantes et les interactions entre les personnages sont présentées de manière intelligente. On découvre avec plaisir le passé des héros et on s'inquiète de leur sort.
 Sense8 a réussi le défi de présenter 8 histoires en parallèle, 8 arcs narratifs complétés par les personnages secondaires, sans nous ennuyer ou nous perdre.
 La série m'a fait rire et pleurer plusieurs fois (même sur la musique des "4 non Blondes", ce que je pensais impossible après avoir vu ça) et je n'ose pas en parler plus pour vous laisser la découvrir.
 Mon seul regret est de ne pas avoir profité de ces personnages à l'international pour les faire parler dans leur propre langage plutôt qu'en anglais. Mais sinon, tout est parfait !

 Le trailer pour vous faire une idée :





7 - Sherlock



 Genre : Série policière
 Date : 2010 - en production
 Origine : Royaume-Uni
 Créé par : Mark Gatiss, Steven Moffat
 Diffusée sur : BBC One
 Saisons : 3 actuellement
 Épisodes : 9 (3 par saison)
 Durée d'un épisode : 90 min
 Acteurs principaux : Benedict Cumberbatch (Sherlock), Martin Freeman (Watson)

 Une adaptation de l'oeuvre d'Arthur Conan Doyle à l'époque actuelle.


 La série qui a révélé Benedict Cumberbatch, et à raison ! Il fait un formidable Sherlock !

 Et Martin Freeman lui fait un parfait partenaire, le complétant intelligemment. C'est quelque chose que beaucoup de séries ont du mal : avoir un personnage principal fort se fait souvent au détriment des autres, ce qui les rend inintéressants ou agaçants. Ce n'est pas le cas ici, Sherlock étant... Sherlock, et Watson étant celui à qui le public peut s'identifier tout en ayant sa propre personnalité.
 Les autres personnages sont eux aussi bien écrits. Le Moriarty est intéressant puisque original dans la représentation de la némésis du héros britannique.
 Steven Moffat et Mark Gatiss ont fait du bon travail sur cette adaptation et le seul reproche qu'on puisse faire à cette série c'est que les saisons sont trop courtes : 3 épisodes (de 1h30, certes) par saison, c'est trop vite fini !

 Trailer :





6 - Supernatural



 Genre : Série fantastique
 Date : 2005 - en production
 Origine : États-Unis
 Créé par : Eric Kripke
 Diffusée sur : The WB et CW Telivision Network
 Saisons : 10 (actuellement)
 Épisodes : Plus de 200 (une vingtaine par saison)
 Durée d'un épisode : 42 min
 Acteurs principaux : Jensen Ackles (Dean Winchester), Jared Padalecki (Sam Winchester)

 Les deux frères Sam et Dean Winchester parcourent les États-Unis en "chassant" les êtres surnaturels qui les menacent. Car les légendes sont basées sur des faits plus que véritables...


Je n'ai encore vu que les 5 premières saisons mais j'ai adoré !
 La série a fait le pari dangereux d'avoir la quasi-totalité de ces épisodes construits de la même manière (les Winchester arrivent dans une nouvelle ville et se chargent de régler les problèmes surnaturels), mais ce n'est jamais tout à fait pareil et on ne s'ennuie pas, l'intrigue principale continuant d'évoluer.
 Si vous aimez les aventures qui sortent de l'ordinaire, Supernatural est fait pour vous !
 Seul défaut que j'y trouve (en tout cas dans les 5 premières saisons), c'est le manque de personnages féminins intéressants, puisque la majorité sont juste des cibles de drague pour les deux tombeurs et que les exceptions sont trop rares.

 Trailer :






5 - Game of Thrones


 Genre : Série de fantasy
 Date : 2011 - en production
 Origine : États-Unis
 Créé par : David Benioff, D. B. Weiss
 Diffusée sur : HBO
 Saisons : 5 (actuellement)
 Épisodes : 50 (10 par saison)
 Durée d'un épisode : Autour de 55 min
 Acteurs principaux : Emilia Clarke (Daenerys Targaryen), Peter Dinklage (Tyrion Lannister), Kit Harrington (Jon Snow)

 Dans un monde où les saisons durent plusieurs années, les grandes familles de Westeros se disputent le contrôle des 7 royaumes au service du Trône de Fer. Mais pendant que les alliances et trahisons ont lieu dans les hautes sphères, au Nord, on espère que le grand Mur de glace suffira à protéger Westeros des menaces de l'Hiver.

 Adaptée du roman de George R. R. Martin A Song of Ice and Fire, la série culte de HBO ramène la fantasy sous les feux des projecteurs. 
 Game of Thrones, c'est un peu une série qui se veut hyper-réaliste dans un monde fantastique. Il n'y a pas de héros, pas de méchants. Les morts ne sont jamais glorieuses. Argent, sexe et pouvoir sont ce qui motive les personnages.
 Ce que je préfère dans GoT, c'est les échanges entre personnages, les dialogues étant répliques contre répliques bien placées. C'est pour ça que mon personnage préféré est Tyrion Lannister, puisque c'est sans doute lui qui lance les piques les plus acérées.

 La série a beaucoup été critiquée pour sa violence très présente et ses scènes de nus et de sexe. 

 Dans un premier temps je n'était pas d'accord puisqu'il y avait (presque) toujours une justification. Cependant, je dois admettre que dans les derniers épisodes, la violence est assez choquante et montrée de manière dérangeante (je pense par exemple à la scène de viol dans la saison 5), et que la série est juste devenu "Ouh, regardez ! On met des choses pas belles à l'écran ! Qu'est-ce qu'on est forts !".
 Et au niveau des scènes de nus, il y a un vrai déséquilibre, puisqu'il s'agit quasiment de nus féminins filmés de manière sexuelle alors que les rares nus masculins sont souvent partiels et ridicules, ce qui n'est pas justifiable.

 Mais sinon la série vous surprendra par son inconventionnalité, par les morts inattendues (si vous avez évité les spoilers), sa profondeur et sa multitude de personnages.




4 - Doctor Who (Seconde série)


 Genre : Série de science-fiction
 Date : 1963 - 1996 (1ere série) et 2005 - en production (2e série)
 Origine : Royaume-Uni
 Créé par : Russel T Davies et Steven Moffat
 Diffusée sur : BBC
 Saisons : 8 (actuellement pour la 2e série) + 26 saisons de la première série
 Épisodes : Plus d'une centaine (douzaine par saison), 813 en comptant la première série.
 Durée d'un épisode : 45 min
 Acteurs principaux : David Tennant (10th), Matt Smith (11th), Peter Capaldi (12th)


 Le Docteur est un extraterrestre à deux cœurs de la planète Gallifrey qui parcourt l'espace et le temps avec ses compagnons terriens à l'intérieur du TARDIS.


 Je ne vais pas beaucoup détailler puisque j'ai déjà consacré un article sur la série (c'était le tout premier, d'ailleurs).

 Cependant j’accentue ce que j'ai déjà évoqué en disant que ce que j'aimais du temps du 10ème Docteur (David Tennant), en particulier l'optimisme et les messages communiqués, continue de disparaître. Steven Moffat est en train d'enlever ce qui faisait la spécificité de la série pour en faire quelque chose de beaucoup plus générique.
 Je reviendrai sans doute sur la dernière saison dans un article consacré.
 Mais je conseille toujours la série si vous aimez l'humour et le style british (et les vieux épisodes de la première série si vous en avez le courage, mais accrochez vous !).

Le trailer de l'épisode des 50 ans de DW :





3 - Le Visiteur du Futur (et autres séries Frenchnerd)


 Genre : Web-série de science-fiction et comédie
 Date : 2009-2014
 Origine : France
 Créé par : François Descraques
 Diffusée sur : Blog Frenchnerd
 Saisons : 4
 Épisodes : 57
 Durée d'un épisode : Variable (entre 2 et 28 min), courts dans un premier temps, plus longs par la suite
 Acteurs principaux : Florent Dorin (Le Visiteur), Raphaël Descraques (Raph), Slimane-Baptiste Berhoun (Dr Henry Castafolte), Mathieu Poggi (Mattéo), Justine Le Pottier (Judith)

 Raph mène une vie tranquille dans la banalité du XXIe siècle jusqu'à ce qu'un mystérieux homme débarque du futur pour sauver le monde des catastrophes à venir et bouleverse sa vie.


 J'ai peut-être un peu exagéré le classement de cette série, mais c'était surtout pour le symbolisme. Frenchnerd et ce qui a suivi (Frenchball récemment) symbolisent à mon avis le futur de la fiction.

 En effet la web-série (et les productions web en général) est à mon avis est un média qui va prendre de plus en plus d'importance au cours des 10 prochaines années. 
 C'est quelque chose que (presque) tout le monde peut faire, sans avoir un budget majeur, filmé avec un matériel amateur et des acteurs tirés du cercle de connaissances.

 Le Visiteur du Futur est un bon exemple de ce potentiel dans la fiction d'origine indépendante qui est diffusée gratuitement sur Internet et fait découvrir de nouveaux talents.
 François Descraques, assisté de Slimane-Baptiste Berhoun font du travail bien meilleur que la plupart des productions financées et diffusées à la télévision. Une initiative qui trouve ses échos chez les internautes qui se mettent à créer des productions semblables (même si le niveau du VdF n'est pas toujours atteint).
 Et pour une fois, je trouve que la France est en avance par rapport aux autres pays en fictions web. En tout cas j'en connais peu, à part The Guild (dont j'ai parlé plus haut) et VGHS de RocketJump.

Voir la série sur http://www.levisiteurdufutur.com/



2 - Black Mirror


 Genre : Série de science-fiction et anticipation
 Date : 2011 - en production (?)
 Origine : Royaume-Uni
 Créé par : Charlie Brooker
 Diffusée sur : Channel 4
 Saisons : 2
 Épisodes : 7
 Durée d'un épisode : Autour de 60 min

 Chaque épisode de Black Mirror prend place dans un lieu et une époque différents, avec des personnages (donc des acteurs) et des sujets qui changent. La série dépeint des scénarios possibles dans l'évolution de nos rapports avec les écrans (d'où le titre de Black Mirror), la télévision et la technologie en général.


 Même si on pourrait regretter que la vision de la série soit principalement pessimiste, on ne peut s’empêcher de la comparer avec la réalité de notre monde et de se rendre compte de la justesse et la possibilité que ces prévisions deviennent réalité, ce que des œuvres comme cette série pourrait aider à prévoir.

 Le premier épisode a rebuté pas mal de personnes (le Premier Ministre anglais forcé à avoir des rapports sexuels avec un cochon devant des caméras live pour sauver la Princesse prise en otage...), mais les épisodes suivant sont moins choquants dans le scénario, mais tout aussi pertinents quand au regard qu'il donne sur la réaction des personnages et la société en général.


 Comme pour Sherlock, on regrette le nombre limité d'épisodes, mais honnêtement, chaque histoire vous fera réfléchir pendant un bon moment, surtout quand vous en trouverez des échos dans l'actualité.





1 - Utopia



 Genre : Série thriller dramatique
 Date : 2013-2014
 Origine : Royaume-Uni
 Créé par : Dennis Kelly
 Diffusée sur : Channel 4
 Saisons : 2
 Épisodes : 12
 Durée d'un épisode : 55 min
 Acteurs principaux : Fiona O'Shaughnessy (Jessica Hyde), Alexandra Roach (Becky), Nathan Stewart-Jarrett (Ian)

 Des membres d'un forum de discussion autour d'un obscur roman graphique se retrouvent pourchassés par une organisation qui tente de dissimuler le contenu de l'oeuvre qui contiendrait des secrets gouvernementaux.


 Je ne sais pas trop pourquoi, mais j'aime beaucoup les théories du complot, sans forcément y croire. Utopia nous en présente une qui est rudement bien menée, intéressante car on se questionne sur la légitimité des deux camps.

 Cette série propose des personnages très intéressants, qui ont une personnalité propre, tout en permettant de s'identifier à eux. 
 Les couleurs, l'image sont absolument magnifiques, ce qui manque parfois dans les séries qui délaissent leur aspect visuel et cinématographique.
 La bande-son est elle aussi excellente, très originale et prenante.

 Je n'ose pas en dire plus de peur de vous gâcher le plaisir de la découvrir !

 Attention cependant : plusieurs séries comme Utopia (et Black Mirror) rachetées pour diffusion par les chaînes françaises ont subi une grosse censure qui enlève pas mal de sens aux versions originales.
 Je recommande de vous procurer les versions d'origine, avec sous-titres si besoin (d'ailleurs, dans tous les cas, regardez vos séries en VO, c'est un ordre).

 Le grand regret pour Utopia, c'est que la suite de la série a été annulée pour cause d'audiences insuffisantes...

 Cependant, HBO a confié la tâche à David Fincher d'en faire un remake aux US... Donc, affaire à suivre...






***



 Voilà donc les séries qui me plaisent le plus, classées en fonction de ce qu'elles sont, ce qu'elles représentent ou ce qu'elles racontent.

 Il y en a d'autres que j'aurais voulu présenter et beaucoup d'autres que je n'ai pas encore vu et qui ont le potentiel d'être dans ce classement.
 Parmi ces séries que je n'ai pas encore vu mais qui me conviendraient sans doute, je peux citer The Wire, House of Cards, True Detective, les séries de Josh Whedon, The Walking Dead, Black Books, Battlestar GalacticaPeaky Blinders, etc.

 Si vous connaissez des bonnes séries qui viennent d'ailleurs que la France, le Royaume-Uni ou les US, parlez-en : ça m'intéresserait de découvrir ces alternatives !


 Et comme je m'en veux de n'avoir parlé d'aucune série du continent asiatique, je vais quand même vous conseiller l'anime Kill la Kill, avec une énorme animation, des plans ridiculement exagérés et de l'humour qui n'hésite pas à utiliser l'auto-dérision...



 Et si les séries vous intéressent, je vous conseille les émissions web suivantes :

 - PILOTE, la chronique série
 - Les ShowRunners


 A présent, c'est à vous de participer : 
 Quelles séries conseillerez-vous de regarder ? Quelles sont vos préférées ?
 Qu'est-ce que vous pensez des séries présentées ? Est-ce que je vous ai donné envie de découvrir une de ces séries ?
 Qu'est-ce qui fait une bonne série selon vous ?

 N'hésitez pas à répondre dans les commentaires en dessous de cet article ou sur les réseaux sociaux (Facebook ou Twitter) !



Merci d'avoir lu !


Commentaires