Merci Internet #6 - Février 2016

Suite à la loi El Khomri sur le travail, la mobilisation des Youtubers



Bonjour et bienvenue dans ce Merci Internet n°6, le rendez-vous mensuel dans lequel je présente une sélection de créateurs et de leur travail sur Internet.

Pour ce mois de février, la mobilisation des vidéastes suite à la proposition de loi de Myriam El Khomri sur la réforme du travail me donne un prétexte pour parler de la politisation des Youtubers (je préfère le terme "vidéastes"), blogueurs et autres influenceurs d'Internet.



#OnVautMieuxQueCa contre la #LoiTravail


La proposition de loi d'El Khomri sur le travail a suscité beaucoup de réactions. On peut en effet se questionner sur certains points qui semblent aller dans le sens contraire des progrès sociaux acquis au cours des années.

Les réactions ont surtout lieu à gauche : les dernières décisions du gouvernement ont en effet de quoi nous faire douter de sa véritable orientation.

Plusieurs créateurs du web français se sont donc rassemblés et se sont mobilisés contre ce projet de loi. Associés derrière le hashtag #OnVautMieuxQueCa, leur but était de sensibiliser le public et d'encourager à l'action contre le projet de loi.



Ils lancent un appel à témoignages des dérives du monde du travail et de ce que chacun a pu avoir à faire contre son gré, pour pouvoir continuer à se nourrir. EDIT : Les premiers témoignages vidéos ont été publiés là.
Certains veulent même aller plus loin : dans sa dernière vidéo, DanyCaligula lance carrément un appel à la révolte dans un esprit rappelant un certain mois de 1968.

Si vous aussi vous pensez qu'il faut faire quelque chose, vous pouvez vous renseigner et agir sur http://loitravail.lol/

Cette association de youtubers tombe très bien puisque je compter justement présenter certains de ses participants.
Du coup, je ne vais pas me priver et vous parler de quelques-uns de ces vidéastes à l'aide de leur vidéo la plus récente ou celle que j'estime être la meilleure pour les découvrir.

Usul
Peut-être le plus connu des intervenants, Usul avait démarré par des vidéos thématiques sur le jeu vidéo, qu'il avait poursuivi sur le site jeuxvidéo.com avant de prendre sa retraite pour parler de ce qui l'intéresse vraiment : la politique, les sciences humaines et sociales.
Sa dernière vidéo est d'ailleurs une belle déclaration d'amour à ces sciences "molles" dans laquelle il oppose la "pensée 68" (comme l'appelle ses détracteurs) aux paroles de nos dirigeants (Sarkozy et Valls, pour ne pas les citer) :


Osons Causer
Un petit groupe de trois compères, le dénommé Ludo en étant le porte-parole, nous propose des analyses de l'actualité avec un regard très critique.
Je vous propose de les découvrir avec leur réflexion sur la réforme de l'orthographe, dont je partage l'avis (avec du rab de Bourdieu du coup) :




Naya - La Ringarde
Naya nous apporte un peu de fraîcheur dans un Youtube encore (même si ça a tendance à s'améliorer) très blanc et masculin. Elle fait des vidéos dans laquelle elle s'intéresse à l'image qu'ont les femmes et/ou les noirs dans la culture, dans les médias, dans les films et dans les séries en particulier.
Pour la découvrir, je vous propose cette vidéo parlant d'intersectionnalité, c'est à dire le fait de subir plusieurs discriminations à la fois :



Buffy Mars
Autre adepte des séries télévisées, Buffy Mars nous présente un regard sociologique et critique sur les productions du petit écran.
Je vous propose de la découvrir à travers sa review de The Wire, la série "ultra-réaliste" prenant place dans les rues de Baltimore :



Histony - Veni Vidi Sensi
Déjà passé dans le Merci Internet #4, je présente à nouveau Histony parce que mon passé d'étudiant historien veut absolument me faire partager cette vidéo qui explique quand et comment le parti socialiste est passé droite :



Le Fil d'Actu
Le Fil d'Actu propose une présentation de l'actualité hebdomadaire et tente de l'expliquer au mieux, à travers un avis critique sur la question.
J'ai découvert cette chaîne à travers un article assez méprisant de Télérama qui parlait de la "contre-attaque des Youtubeurs de gauche", article qui reprend d'ailleurs plusieurs des personnes dont je parle.
Voici le dernier épisode en date :



J'ai déjà mentionné plusieurs des autres vidéastes présents dans la vidéo "On vaut mieux que ça" dans des précédents Merci Internet, donc je ne développerais pas plus.

Je vous laisse bien sûr vous faire votre propre avis sur la question mais je trouve cette politisation très intéressante. Ce qui dominait sur Youtube, c'était les vidéos à caractère humoristique et le gaming. Mais il semble que ce soit en train de changer...
Cette prise de parole politisée prend de plus en plus d'ampleur. Même certains créateurs qui ne font pas du tout dans ce type de production ont orienté leurs créations. On peut penser à Antoine Daniel ou à Mathieu Sommet (bien que je trouve que ce dernier ne le fasse pas de manière très habile) dont les propos se sont orientés.

A l'heure où ceux qui font le plus de bruit sur Internet sont les groupes d'extrême-droite et les conspirationnistes, cette opposition d'internautes prenant la parole me rassure.
Même les politiques commencent à le comprendre : Jean-Luc Mélenchon s'exprime à présent sur Youtube et y a lancé une émission au nom symbolique de "Pas vu à la télé".

Internet se légitime comme plate-forme de création et d'échanges.
Je ne sais pas ce que ça va devenir dans les prochaines années. Mais j'espère que ce développement d'échanges politiques, de débats, de réflexions continuera et sera utilisé de manière intelligente.




LES AUTRES VIDÉOS DU MOIS


Voyons maintenant quelques vidéos un peu moins politiques (ou pas).

Chroma
Karim Debbache et son équipe de foufous nous ont produit le deuxième épisode de leur chronique cinéphile Chroma. A travers l'étude de Rollerball de John McTiernan, ils nous parlent de films échappant à leur réalisateur et d'histoire du cinéma avec la politique du montage et l'opposition Griffith/Eisenstein.



CHROMA S01.02. ROLLERBALL par karimdebbache

DirtyBiology
Léo Grasset nous parlait depuis un moment d'un gros projet : et le voilà ! Un documentaire extrêmement bien réalisé avec pourtant une équipe minimale.
En se basant sur son travail sur les îles de Bali et du Timor oriental, il nous propose de nous montrer comment les populations peuvent évoluer de manière complètement différentes et à voir les influences sur l'histoire et le développement de deux univers à la fois proches et distants.
Si vous êtes comme moi gavé de sciences humaines, ce documentaire vous fera rappellera qu'il faut aussi prendre en compte les facteurs environnementaux, géologiques, météorologique, etc. :



Le Secret des Balls de Frenchball
Nouvelle web-série de Frenchnerd, l'équipe derrière le succès que fut Le Visiteur du Futur. Voici donc la suite de La Théorie des Balls, elle même suite de J'ai Jamais Su Dire Non.
Vous pouvez la regarder, c'est sympathique, mais je suis quand même un peu moins fan de leurs dernières séries. Je trouve que les petits courts métrages qu'ils avaient sorti l'année dernière étaient bien mieux...




Membre peu connu du groupe Nesblog, Bandouch a fait sa première vidéo à thème (il fait surtout de la musique d'habitude). Il nous a produit une petite chronique sur la représentation des personnages arabes dans les jeux vidéos en se basant sur le cas de Rachid, un des nouveaux personnages de la franchise des Street Fighter.


Des vidéastes au Louvre
Le Louvre a en effet fait appel à des Youtubers que j'apprécie, notamment François Theurel (Le Fossoyeur de Films) et Patrick Baud (Axolot).
Honnêtement, je n'ai pas trouvé leurs vidéos au niveau du reste de leur chaîne et j'ai bien l'impression que le musée a fait très attention à ce qu'ils pouvaient dire, mais c'est une étape de plus dans la légitimité donnée aux vidéastes web.
Attention à ne pas perdre son indépendance !
Le Louvre au cinéma par le Fossoyeur de Films
Les curiosités du Louvre par Axolot


LE RESTE DU MOIS DE FÉVRIER


L'affaire de Fine Bros Entertainment
Gros tollé international pour les Fine Brothers.
Connus pour avoir popularisé les vidéos "react", dans laquelle ils filment des personnes alors qu'ils regardent quelque chose afin d'avoir leur avis, leurs réactions, la pilule a eu du mal a passer quand ils ont annoncé qu'ils allaient "copyrighter" le mot "react" et devenir propriétaire de toutes les vidéos de ce format sous le nom de "React World".
Ils l'ont présenté comme une révolution dans le monde du divertissement, où ils aideraient les vidéastes à produire un tel contenu, à condition... que ce travail leur appartiennent.
De nombreuses chaînes Youtube ont reçu des réclamations de droits d'auteurs de la part des Fine Bros pour utiliser un format proche du leur...
Les internautes ont réagi avec énervement : ils essayaient de rendre inaccessible un format de vidéo qu'ils n'avaient pas créé et donc de devenir les propriétaires d'un bien immatériel qui devrait appartenir à tous (donc à personne).
Ils sont finalement revenus en arrière, mais leur image est à jamais ternie...

Facebook et LES likes
Annoncé depuis un moment, la réseau social le plus utilisé au monde apporte 5 alternatives au bouton "J'aime".
Il semblait impensable de rajouter une option "Je n'aime pas", les conséquences auraient pu être désastreuses. On peut à la place manifester son opinion avec des émoticônes traduisant des émotions :


Today is our worldwide launch of Reactions -- the new Like button with more ways to express yourself. Not every moment...
Posté par Mark Zuckerberg sur mercredi 24 février 2016
Les Fines Bros ont peut-être une réaction à faire face à ces boutons de réaction...

Certains trouvent ça inutile, d'autres apprécient de n'être plus obligés de cliquer "J'aime" à l'annonce d'une catastrophe. Moi, j'ai quand même un peu peur que ça cause pas mal de problèmes relationnels entre "amis", en tout cas, "contacts facebook"... (et de toute façon, Twitter c'est mieux, nah)


---

Ce sera tout pour ce mois !
Comme toujours, je vous invite à aller voir ce que font les personnes présentées. Je partage simplement leur plus récente contribution.

N'hésitez pas à me suivre sur Twitter pour vous tenir informés de prochaines publications et à me Wow, me Haha, me Grrr, me Snif ou même m'Adorer sur Facebook  !

A la prochaine !

Commentaires

  1. Ah, je me souviens très bien d’Usul ! J’ai déjà regardé 3615 Usul sur jeuxvideo.com. J’aimais bien cette chronique hebdo sur les jeux vidéo. C’est drôle de le voir dans un autre registre.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à donner votre avis en commentaire !

Posts les plus consultés de ce blog

Repolitiser la non-binarité et le genre

Je suis non-binaire

L'anarchie, mouvement politique et modèle de société